les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse

"Un Moyen Âge émancipateur", conférence par Clovis Maillet et Thomas Golsenne

À l’occasion de la parution de leur dernier essai aux éditions Même pas l’hiver.
Jeudi 9 décembre à 18h30
Auditorium des Abattoirs - entrée libre

Dans les écoles d’art et de design des étudiant·es affirment que l’artisanat est l’avenir de l’art et que les sorcières détruiront le patriarcat. Iels s’approprient un imaginaire composite mêlant fantasy et moines copistes, herboristerie médiévale et communalisme. Dans le même temps, des slogans en latin son tagués sur les murs autour des black blocs.

Des remèdes au capitalisme pourraient-ils se trouver dans le monde qui précéda son avènement ?
Pour sonder cet imaginaire politique construit sur un passé lointain, Clovis Maillet et Thomas Golsenne s’appuient sur des œuvres récentes, sur un sondage adressé aux étudiant·es d’école d’art et sur l’influence de la pensée de Silvia Federici et William Morris qui, chacun·e à leur endroit, ont fait du Moyen Âge un temps opposé au capitalisme.

 

Dans le cadre de "Le Moyen Âge serait-il émancipateur ?"
Une programmation culturelle conçue par Clovis Maillet et Thomas Golsenne autour de la Dame à la licorne.

Qu’en est-il aujourd’hui des dialogues entre l’art médiéval et l’art contemporain ? Depuis quelques années, dans les écoles d’art et de design des étudiant·es affirment que l’artisanat est l’avenir de l’art et que les sorcières détruiront le patriarcat, s’appropriant un imaginaire composite mêlant fantasy et moines copistes, herboristerie médiévale et luttes paysannes. Dans les arts visuels, mais aussi en littérature, en danse ou au cinéma, le Moyen Âge suscite un intérêt croissant, alors que les artistes portent sur le monde contemporain un regard de plus en plus critique.
Le monde médiéval apparaît comme une source inépuisable d’images, de récits et de personnages qui permettent aux artistes de penser un autre monde. Dans la lignée des utopies révolutionnaires et médiévalistes du XIXe siècle, les artistes qui s’inspirent aujourd’hui du Moyen Âge y trouvent des échos avec les causes actuelles du féminisme et de l’écologie. Le Moyen Âge serait-il émancipateur ?
A l’occasion de la confrontation réelle entre la tapisserie de La Dame à la Licorne et des œuvres contemporaines, des artistes seront invité·es à présenter leur travail et à discuter de l’imaginaire médiéval dont se nourrit leur inspiration.

Programme :

- Samedi 30 octobre à 16h
La tenture de la Dame à la licorne du musée de Cluny : démarches d’approche par Béatrice de Chancel-Bardelot, conservatrice générale au musée de Cluny, musée national du Moyen Âge.
Auditorium des Abattoirs.
Plus d'infos

- Jeudi 18 novembre à 18h30
Gossiping is not (just) bitching, lecture performative par Auriane Preud’homme.
Présentation de la revue Phylactère par Clovis Maillet.
Plus d'infos

Jeudi 2 décembre à 18h30
Projection du film d’Hubert Viel Les Filles au Moyen Âge en présence de Pierre-Olivier Dittmar et Annabelle Ténèze.
Auditorium des Abattoirs
Plus d'infos

Jeudi 9 décembre à 18h30
Un Moyen Âge émancipateur, conférence par Clovis Maillet et Thomas Golsenne à l’occasion de la parution de leur dernier essai aux éditions Même pas l’hiver.
Auditorium des Abattoirs
Plus d'infos

Jeudi 16 décembre à 18h30
Le cœur du cœur de l’écrin, Lecture-performance d’Anne Kawala, en présence de Clovis Maillet et Thomas Golsenne.
Salle Picasso
Plus d'infos

Jeudi 13 janvier à 18h30
L'utopie artisanale, discussion avec Suzanne Husky, Mai-Thu Perret et Thomas Golsenne.
Auditorium des Abattoirs, discussion en visio-conférence avec Suzanne Husky et Mai-Thu Perret.
Plus d'infos