Daniel Clochey, Ceci dit en passant, 1981, estampe, 39,9 x 56,7 cm, collection les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse © droits réservés ; photogr. Grand Rond Production

(Re)Bâtir

Les Abattoirs et le centre de détention de Muret sont partenaires depuis 2007. Depuis 2011, chaque année une exposition est présentée au sein de l’établissement pénitentiaire. L’exposition (Re)Bâtir, est le fruit d’un travail collaboratif entre les détenus et l’équipe des Abattoirs qui ont choisi de travailler sur l’évocation de l’actualité (la pandémie et la guerre) et la nécessité de reconstruire par les liens humains, la création artistique et l’imaginaire.

Les Abattoirs et le Centre de Détention de Muret ont procédé ensemble au choix de la thématique à travers une sélection d’œuvres qui leur était présentée et affinée au fil des séances préparatoires. Une exposition évolutive a découlé de ce travail : une première partie témoigne des actualités, oscillant entre une crise sanitaire et des guerres, une seconde évoque la reconstruction à travers l’architecture, pour aboutir à des panneaux illustrant l’art et l’imaginaire.

L’exposition est accompagnée de visites commentées et d’ateliers de pratique artistique conduits par Cathy Branger dont les productions sont présentées ultérieurement à la Galerie des publics des Abattoirs.

Avec les œuvres des collections les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse : Vito Acconci, Tessilim Adjayi, Farah Atassi, Alexander Befelein, Berdaguer & Péjus, Philippe Bernard, Nicolas Chardon, Daniel Clochey, Erik Desmazières, Jean Dieuzaide, Dul, documentation céline duval, Jason Glasser, Véronique Joumard, Gerhard Keller, Bengt Lindström, Robert Schwarz, Jeanne Susplugas, Jean Widmer

Commissariat Les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse et le Centre de Détention de Muret

Document de médiation - (Re)Bâtir