les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse

HISTOIRE D'UN DÉPART

Une exposition de Joël Andrianomearisoa
Du 12 octobre 2021 au 30 septembre 2023
Aéroport Toulouse-Blagnac
Texte de l'artiste

Les Abattoirs s’associent à l’aéroport de Toulouse-Blagnac pour offrir un projet à la fois artistique et poétique aux voyageurs, imaginé spécifiquement pour les divers espaces de l’aéroport par l’artiste malgache, Joël Andrianomearisoa. Histoire d’un départ se composera de messages poétiques disséminés à différents emplacements dans l’aéroport aussi bien aux départs, qu'aux arrivées.

Conçu comme une expérience, avant même de monter dans l’avion, le passager commencera son voyage dès son entrée dans l’aérogare avec les créations artistiques et évocatrices de Joël Andrianomearisoa. Chaque voyageur pourra se créer sa propre narration se laissant émouvoir, perturber ou réjouir à la lecture des phrases installées dans tout l'aéroport, des Halls A, B, C, D jusqu'au Satellite D. Les mots de l'artiste vont de l’intime à l’universel, résonant en chacun, éveillant des souvenirs, des espoirs ou de la nostalgie.

"Joël Andrianomearisoa nous susurre dans un souffle léger ces incertitudes que tous, l’artiste, comme nous, pouvons ressentir. Ce faisant, comme un miroir bienveillant et troublant, il nous murmure aussi ces réassurances dont chacun éprouve le besoin." Annabelle Ténèze, directrice des Abattoirs

Ce projet sera visible à partir du 12 octobre 2021 jusqu'au mois d'octobre 2023.

Né en 1977 à Antananarivo (Madagascar), Joël Andrianomearisoa partage sa vie et son travail entre Paris, Magnat-l'Étrange (Creuse) et sa ville natale. Privilégiant le noir, sensible aux matières, notamment les tissus et les papiers, il s’adonne aussi bien à des toiles qu’à de vastes installations. Artiste au succès international, il participe activement au développement culturel et artistique de son pays. Il est actuellement directeur artistique du centre d’art Hakanto Contemporary à Antananarivo. Il a exposé son travail  dans de nombreux et prestigieuses institutions comme le Maxxi à Rome, le Hamburger Bahnhof à Berlin, le Smithsonian National Museum of African Art à Washington, le Centre Pompidou à Paris... Depuis 2017, les Abattoirs et Joël développent un projet artistique au long cours qui dépasse les limites classiques de l'exposition ("Boutique Sentimentale", création sur une péniche, espaces oubliés du musée, etc.). En 2016, il a reçu le Prix Arco Madrid Audemars Piguet. Il représente Madagascar pour la première fois à la Biennale di Venezia 2019 avec son œuvre "I HAVE FORGOTTEN THE NIGHT"

La collaboration entre l'aéroport Toulouse-Blagnac et les Abattoirs a débuté en 2012. Le projet s'est ensuite étoffé entre 2015 et 2019 avec la création du "Terminal Temporaire" dans le Hall C où ont été exposés des artistes comme Pierre Alechinsky, Miquel Barceló, Fernand Léger, Daniel Spoerri, etc.

En partenariat avec l'aéroport de Toulouse-Blagnac et avec le soutien de Margau Immo