Justine Emard, "In Praesentia", oct . 2021, collection de l’Observatoire de l’Espace du Cnes, Paris, dépôt aux Abattoirs, video, 9’ ©Adagp, Paris, 2022 ; photogr. courtesy de l’artiste et du Cnes

Les incertitudes de l'Espace

Œuvres de la collection de l’Observatoire de l’Espace du CNES en dépôt aux Abattoirs

Dans la continuité de l’exposition "Gravité Zéro, une exploration artistique de l’aventure spatiale" (2018) et des dépôts d’art contemporain de l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire culturel du Cnes, les Abattoirs et l’Observatoire de l’Espace poursuivent leur voyage dans l’Espace en proposant une exploration singulière de la recherche scientifique et spatiale.

Cette exposition réunit quatre artistes (Véronique Béland, Justine Emard, Elise Parré, Isabelle Prim) dont les œuvres remettent en question le grand récit de l’aventure spatiale tel qu’on le connaît. À travers des vidéos et des installations conçues à partir des matériaux d’archives du Cnes ou de documents plus contemporains, chacune nous entraîne vers une réécriture fictionnelle voire expérimentale de l’histoire de l’exploration spatiale.

Les artistes deviennent narratrices, racontant des histoires moins connues de cette aventure technologique et humaine. Elles reviennent sur les débuts de l’épopée spatiale française au sortir de la deuxième guerre mondiale avec la création de la base d’Hammaguir en Algérie alors française, dans le contexte colonial africain, narrent les essais et les rencontres inattendues à bord d’un ballon stratosphérique ou rappellent aussi les expéditions expérimentales des non humains (animaux etc.) et des machines(véhicules spatiaux, intelligence artificielle etc.) dans cette odyssée spatiale.

La collection d’art contemporain de l’Observatoire de l’Espace du Cnes rassemble des œuvres issues d’appels à projets et de collaborations avec des artistes de toutes les disciplines et désireux de porter une réflexion sur les matériaux, anciens et actuels, issus des activités spatiales.

Chaque œuvre  fait l’objet d’un dépôt aux Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse et vient renforcer le dialogue fertile entre arts et sciences développé dans les collections.

L’exposition trouve un écho particulier sous le ciel de la ville Toulouse, qui s’inscrit dans cette histoire terrestre de l’exploration spatiale, pour une saison sous le signe des étoiles avec la présentation en partenariat avec le Hang-art à Esquièze-Sère de l’exposition Et maintenant l’espace ! La collection de l’observatoire de l’espace du Cnes (jusqu’au 9 octobre 2022).

Artistes : Véronique Béland, Justine Emard, Elise Parré, Isabelle Prim

En partenariat avec :