Musée d'art moderne et contemporain à Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

Vertigo

Du 19 mars au 24 avril 2014
 
CIAM, La Fabrique (31)
Vernissage le mercredi 19 mars à 18h

Deux lieux proposent une réflexion sur différentes notions concernant "la frontière". Matérielles ou immatérielles, visibles ou invisibles, "les" frontières éveillent et nourrissent en effet  la sensibilité d’artistes contemporains qui poussent le spectateur à perdre ses repères pour atteindre au "vertige" de la découverte, de l’inconnu et du doute, du dépassement des limites physiques et morales…

"Bousculons les frontières, rayons les de la carte".
Cette citation de Daniel Langlois illustre parfaitement l’exposition du master "Métiers de l'Art " de l'UTM (UFR Histoire de l'art) en partenariat avec le CIAM (centre d'initiative artistique du Mirail), le musée Henri-Martin de la Ville de Cahors ainsi que les Abattoirs Frac Midi-Pyrénées.
 
La frontière est ici vue comme un lieu de passage, de transition vers un univers inconnu. Le monde concret se dessine aux yeux du visiteur pour ensuite se diriger vers la perte des notions traditionnelles. Le vertige est un des résultats de ce bouleversement dont les frontières apparaissaient d’abord évidentes, claires aux yeux de tous pour ensuite placer le visiteur dans un état de questionnement, de doute. Deux artistes, Nicolas Jargic et Laurent Valéra investiront l'espace du "Tube" de la Fabrique pour nous livrer leurs visions du vertige. Celui-ci devient alors l’apogée de l’exposition, le point de départ de remise en cause de la frontière qui se verra ensuite abolie, dépassée à Cahors.
 
Le cube de la Fabrique invite le public à se recentrer dans l’univers et progressivement se perdre. Les frontières sont d’abord appréhendées d’un point de vu géographique au travers d’oeuvres cartographiques. Elles apparaissent ainsi comme des limites artificielles avec l’exemple de Pierre Alechinsky et son Plan de vol ou encore d’Oyvind Fahlstrom avec US Monopoly.
 
L’exposition invite ensuite le spectateur à prendre de la hauteur -ce qu’illustrent parfaitement Luger Gerdes, Diptyque n °5 et Alain Jacquet, First-Breakfast- et à se libérer des frontières physiques qu’il crée. Le visiteur est ensuite amené à perdre ses repères et à atteindre le vertige face à l’oeuvre Tryyps #7 (Badlands) de Ben Russell.
 

Exposition mise en œuvre par les étudiants du Master Métiers de l’art (Cahors - Université Toulouse II Le Mirail), à partir des collections des Abattoirs/FRAC Midi-Pyrénées.
Partenariat : CIAM (Centre d'Initiatives Artistiques du Mirail),  Musée de Cahors Henri-Martin, les Abattoirs/ FRAC Midi-Pyrénées.