Musée d'art moderne et contemporain à Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

¡ Silencio ! Les Voies du silence

Du 15 août au 5 octobre 2014
 
Château Lacaze (81)
Inauguration le vendredi 15 août à 18h
Victoria Klotz, "Le chien céleste", 2007

Ce sont des Hautes Terres d’Oc au pays de Lacaze, dans son formidable écrin médiéval que sont rassemblées autour de statues menhirs du néolithique comme en regard silencieux les œuvres de la collection du Frac Midi-Pyrénées. Ici le silence de ces statues dites "muettes" offrent l’opportunité de se plonger dans une ballade harmonique où, comme le soulignait Baudelaire, "les parfums, les couleurs et les sons se répondent". 

Avec les œuvres de Joan Duran, Antoni Tapiès, Antonio Saura, Garcia Sevilla Ferran, Sophie Calle, Victoria Klotz, Jeff Guess et le prêt exceptionnel d’oeuvres de la donation Cordier, MNAM Paris

Sous ce titre - aux multiples appréciations et cheminements intérieurs - de  ¡Silencio ! , les voies du silence, des exemplaires de statues menhirs du Tarn cohabitent donc dans un regard sans voix avec les œuvres de la collection du Frac Midi-Pyrénées. Evoquant le souffle muet d’une transhistoricité peu commune et énigmatique, ce dialogue aspire à révéler les cris intérieurs des œuvres picturales d’un Antoni Tapies, d’un Saura ou d’un Garcia Sevilla Ferran. Elles nous poussent également à la rêverie que peut provoquer un ciel étoilé tarnais en plein mois d’aout avec les œuvres de Joan Duran ou au travers de la vidéo de l’artiste Victoria Klotz. Les sonnailles de la transhumance résonnent alors dans les contreforts de la Montagne noire.

A ces chefs d’œuvres de la collection s’adjoignent dans une analogie troublante et de manière exceptionnelle, les œuvres de la Donation Cordier - grand résistant auprès de Jean Moulin et grand collectionneur et amateur d’art - qui grâce au Musée National d’art moderne de Paris nous a permis de réunir ici une sélection de pierres néolithiques et de pierres de rêve provenant de sa donation. 

Enfin à ce jeu des correspondances, Sophie calle nous plonge dans un silence des plus angoissants face à notre propre destinée de mortelle et Jeff Guess - jeune artiste de la scène contemporaine internationale - nous rappelle la banalité de notre quotidien avec cette série intitulée Materializations nouvellement acquise par le Frac.

Le silence prend ici alors des voies des plus insolites qui nous questionnent davantage sur la destinée de ces statues.

Une exposition donc qui n’est pas muette et dont le silence aspire à pousser  un véritable cri….