les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse

Revue noire

Du 15 avril au 22 août 2021
les Abattoirs
Couverture du numéro 26 (septembre 1997) - détail - Numéro consacré à Madagascar. avec en couverture une performance de Joël Andrianomearisoa réalisée spécialement pour ce numéro.

Dans les années 1990, Revue Noire, bien plus qu’une publication, fut révélatrice d’une culture dynamique en Afrique. L’exposition revient sur cette manière nouvelle d’écrire et de faire découvrir les différentes formes de création contemporaine du continent. Elle s’accompagne d’une sélection d'œuvres d'art autour des différentes facettes historiques de la photographie africaine jusqu’au contemporain.

Il y a bientôt 30 ans paraissait le premier numéro de Revue Noire fondée par Jean-Loup Pivin, Simon Njami, Pascal Martin Saint-Léon et Bruno Tilliette.
La volonté est de rendre compte de la modernité et de la créativité du continent africain dans une volonté de dépasser les notions de post-colonialisme. Avec un financement essentiellement personnel, pendant près de 10 ans, de 1991 à 2000, et 35 numéros, ce trimestriel, bien plus qu’une publication, révéla une représentation artistique peu connue en Occident et touchant toutes les formes d'expressions : des arts plastiques à la mode, de la littérature au cinéma, de la photographie au design et à la danse.
"Jusqu’au début des années 1990, l’Afrique était le continent vierge, sauvage et misérable, tel que les grands reporters occidentaux le montraient. Entre l’ethnologie spectaculaire et le reportage horrifié sur la misère et les guerres. La photographie africaine, du moins en ce qu’elle se démarquait de l’image attendue, était méconnue. Nombre d’artistes d’Afrique sont dorénavant considérés comme artistes avant d’être "artistes africains".
Si Revue Noire n’est pas la seule à avoir participé à cette évolution, elle a largement contribué à cette reconnaissance des créateurs africains, non seulement par les autres, mais aussi par eux-mêmes.

Vingt ans plus tard cette exposition revient sur une dizaine d'années pendant lesquelles la revue sillonne l’Afrique et la plupart des continents qui lui sont liés et consacre des numéros au Sénégal, au Bénin, mais aussi aux Caraïbes ou à l’Océan Indien. Cette revue est aujourd’hui historique dans la reconnaissance de l’art africain et dans sa méthode de travail, c’est-à-dire une revue comme interprète de la création contemporaine de tout un continent. Aujourd’hui Revue Noire poursuit son histoire avec des publications de livres d’art.

Fondateurs :
- Jean-Loup Pivin : Directeur de publication Simon Njami : Rédacteur en chef
- Pascal Martin Saint-Leon : Directeur artistique Bruno Tilliette : Rédacteur en chef

Entre autres participants :
- N'Goné Fall : Coordinatrice éditoriale
- Isabelle Boni-Claverie : Responsable cinéma
- Michèle Rakotoson : Responsable littérature
 

Avec le soutien de :