Musée d'art moderne et contemporain à Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

Présentation des Abattoirs

La rive gauche de la Garonne s’affirme à Toulouse comme un véritable pôle culturel au sein duquel les Abattoirs, à la fois musée et Fonds régional pour l’art contemporain (Frac), jouent désormais un rôle prépondérant. Ouvert en juin 2000 à l’initiative de la Mairie de Toulouse, de la Région Midi-Pyrénées et de la Direction Régionale des Affaires culturelles (Drac), l’établissement offre un vaste espace accueillant expositions permanentes et temporaires, expérimentation artistique, médiathèque, librairie et restaurant.

Public dans la halle centrale des Abattoirs.jpg

Au-delà des partenariats importants développés en  Midi-Pyrénées avec les centres d’art, associations et différentes structures engagées dans la création, les Abattoirs disposent également d’une collection riche de près de 4000 œuvres, positionnant ainsi la structure parmi les meilleurs et les plus dynamiques établissements de France dans le registre de l’art moderne et contemporain.

La fonction muséographique a pour vocation de conserver les œuvres de la collection et de l'animer. L'enrichissement de la collection demeure une priorité. Son exploitation reste le support privilégié de l'action culturelle et pédagogique. Les expositions temporaires, historiques, monographiques ou thématiques, sont l'outil privilégié de la découverte, de l'innovation et de la recherche. Cette diffusion est conçue à l'échelle de l'espace régional en collaboration avec les musées municipaux ou départementaux, les centres d'art contemporains ou les lieux d'art vivant.

La fonction documentaire est un des points essentiels de la structure. La Médiathèque a pour vocation d’être un lieu de recherche, de sensibilisation et de diffusion destiné à des publics très divers. Avec ses salles de lecture, elle permet la consultation de documents en libre accès : catalogues d’expositions, monographies, livres d’artistes, vidéos… En parallèle, la Documentation  constitue et enrichit des dossiers d’artistes, d’œuvres et  d’expositions.  Elle conserve également l’ensemble des archives de l’établissement, et assure la gestion de la photothèque.

L'action éducative et culturelle personnalise et multiplie les approches en faveurs de publics très différenciés (individuels, groupes, jeune public, scolaires, familles, handicapés…). Elle propose des visites des expositions, des conférences, des débats, des rencontres avec des créateurs et responsables du secteur culturel, des ateliers de pratiques artistiques pluridisciplinaires, des cycles de formation ainsi que des visites animations tactiles pour les non-voyants.

L'aide à la création est une des exigences majeures des Abattoirs. Elle se décline à travers l'accueil d'artistes à l'occasion d'expositions, l'ouverture d'ateliers de proximité ou en région et les commandes publiques. Elle s'enrichit grâce à la participation des artistes au débat et à la politique d'animation et met à leur disposition des moyens documentaires utiles ou préalables à la création.

La diffusion des collections en région Midi-Pyrénées au travers d'expositions, de coproductions, des galeries d'établissements scolaires reste la mission essentielle du Frac.

La reconnaissance des Abattoirs est liée à la qualité de sa programmation, aux nombreux échanges mis en place avec les plus grands musées nationaux ou internationaux mais aussi à la présence d’artistes majeurs du 20ème siècle au sein de sa propre collection. Au-delà de ses fonctions muséographiques, documentaires, éducatives et culturelles, les Abattoirs jouent en permanence la confrontation et la connaissance de l’art de notre temps.