les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse

Blast to Freeze

Du 25 février au 5 mai 2003
 
les Abattoirs
Carton de l'exposition "Blast to freeze"

L'impertinence des avant-gardes anglaises face au contexte artistique du XXème siècle en Europe et aux Etats-Unis d'Amérique

Avec des œuvres de plus d’une centaine d’artistes, Blast to Freeze expose les tendances novatrices de l’art britannique au XXème siècle. Cette manifestation commence et finit sur une rupture décisive avec la tradition. A la veille de la première guerre mondiale, un groupe de jeunes artistes et écrivains britanniques lancèrent un mouvement, le Vorticisme, et un magazine crée en 1914, Blast !, qui offraient une combinaison vertigineuse de ferveur iconoclaste et d’innovation stylistique dérivant d’influences Cubo-Futuristes. Dans les années trente, Henry Moore et Barbara Hepworth établirent une tradition sculpturale qui continuera avec Antony Caro, Richard Long et Tony Cragg jusqu’à nos jours. Le caractère spécifique du Pop Art britannique doit beaucoup à ses origines au travers des expositions légendaires de l’Independant Group dans les années cinquante. Mais certaines des figures majeures de l’art britannique, telles Stanley Spencer ou Francis Bacon, ont eu tendance à travailler dans l’isolement. Ce vaste aperçu historique se conclut avec les jeunes artistes britanniques qui se firent connaitre grâce à l’exposition Freeze, organisée par Damien Hirst et ses mais en 1988.