Museum of Modern and Contemporary Art in Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

Artiste en Midi-Pyrénées

Carl Hurtin | Artistes

Carl Hurtin

 

Extraits de textes pour l’exposition « Pan » à Lieu Commun, Toulouse, 2008.

 « Power Flower » s’enracine dans le domaine de la lutte. La banderole, attribut visuel de la manifestation, vise le slogan. Le slogan est ici une image musicale. Celui-ci inscrit dans une historicité de la révolte, de l’évolution des droits des peuples et dans le contemporain de la lutte contre une menace du pouvoir. Le slogan va chercher sa musicalité dans la ritournelle, l’injonction politique, la publicité et la comptine en tant que bercements d’illusions. La voiture « Power Flower » couverte de fleurs artificielles est à la fois l’objet voiture parangon de la modernité et le char de carnaval, qui permet au peuple l’ironie, la moquerie, le défoulement face à la violence du pouvoir. Le slogan étant « l’image » du  cri de la foule en défoulement. L’intérieur de la voiture est lui couvert de tissus de camouflage. Extérieur fleuri, intérieur kaki, objet slogan.

Pour en revenir à la musique, le ventilateur, objet musical installé en grand nombre et occupant l’espace comme une scène, fabrique un souffle symphonique, un silence musical complexe vibrant au froissement léger du papier. L’ensemble construit une sculpture visuelle et sonore de l’espace. La manche à air inversée transformée en porte voix comme je l’ai proposé dans la vidéo a quelque chose à voir avec la résistance. Résistance à l’obligation de parler dans le bon sens et à ce qui est donné et imposé comme immuable. Résistance au vent, à la loi, à la tradition. Dans cette installation les manches à air reprennent leur rôle, mais forcé par le souffle du ventilateur. Les directions données sont multiples, opposées, elles ne sont plus qu’un ensemble de signes auxquels j’impose un sens. Domaine de l’architecture, du dessin, de la peinture, de la lutte.

Les volumes construits à l’aide d’ « enveloppes à fenêtre » sont une réponse plastique aux non-qualités apparentes de ce type d’objet. On s’en débarrasse très vite parce qu’il est un outil purement administratif au  contenu formaté, jamais manuscrit. Il n’a rien d’agréable si ce n’est à mes yeux son nom et sa forme « enveloppe fenêtre » qui renvoie directement à des notions d’architecture par enveloppe, par fenêtre. La fenêtre donnant sur le nom de la personne, la personne humaine comme paysage, localisé dans un autre paysage que nomme l’adresse. Je m’en sers donc pour construire des espaces proches de maquettes. L’architecture  semble être souvent par ailleurs l’agencement  de volumes ouverts et fermés contrainte par les normes et l’espace dans lequel elle doit s’inscrire. Partant de ce constat, une architecture ne pourrait-être qu’un assemblage d’éléments ouverts et fermés (fenêtre/mur), normés, à agencer selon les besoins. Les enveloppes fenêtres deviennent des propositions modulaires dont les assemblages restent à inventer par chacun. En apposant des éléments individuels sur les murs il s’agit d’intervenir sur le lieu en colonisant la cimaise avec des fenêtres, comme j’avais projeté de coloniser l’espace public d’une extension de l’espace d’exposition avec les Unités Mobiles de Parc et Jardin. Ce rapport là mur-cimaise/fenêtre induit un rapport à la peinture, en ouvrant littéralement sur un extérieur possible.

"Jésus Monster Truck" associe deux "icônes". Le crucifix, icône religieuse, image béate ou doloriste du christ sur la croix selon l'attitude du visage, objet de référence pour ceux qui croient en la souffrance comme rédemption possible d'une humanité fautive et coupable. La croix comme véhicule, projection vers les cieux, lieu d’un paradis accueillant et résidence d’un père rédempteur. Le Monster Truck, icône populaire et païenne, objet bruyant, violent, représentation de la puissance du mâle enfant. Tous deux projection d'une humanité infantilisée par la religion et le machinique de la société de consommation.

« J’ai cogné le congre aussi sur le rocher »

En mai 2007, alors en résidence à Royan pour l’exposition « le temps d’une chanson », je vis pour la première fois à la télévision, me semblait-il alors, le « clan des siciliens ». Je remarquais cette scène percussive où Alain Delon frappait un congre sur le rocher pour le tuer, l’ayant auparavant pêché, tout en apercevant la femme d’un des fils du clan s’exposant nue au soleil non loin de lui. Elle savait pertinemment qu’il la verrait. Quelques scènes auparavant, elle lui avait confiée sa fascination pour les tueurs. Lui, évadé de prison par le clan, avait une dette d’honneur et se refusait aux avances de cette femme amoureuse mais intouchable. Je voyais là, une scène fondatrice, entre mythe freudien et scène biblique.

« Caddie cage », « UMind, Unité Mobile Individuelle»

Les fonctions du caddie sont un peu comme les affects de la tique décrite par Gilles Deleuze, fort peu nombreuses. Dans plusieurs actions et installations je lui fais porter d’autres fonctions : scène, jardin (UMind), icône, cage, véhicule. Dans une réappropriation de l’objet aliénant par le consommateur que je suis en objet producteur.

Les différentes propositions de cette exposition et peut-être le désir qui motive mes expériences en général est de se saisir du monde et de faire de sa vie un véhicule pilotable, reprendre son libre arbitre confisqué, se désassujettir.

 

 

 

Carl Hurtin – Mahourat - 31220 Mondavezan                                                                         

carlhurtin@voila.fr                                                                                                                  

http://www.carl-hurtin.com

Tél: 0561900033

2012

- "Portraits de Paysage", résidence d'une année dans la vallée de l’Arize, Pays du Sud Toulousain (2012/2013

- "Traversé par la piscine", 5 performances, une installation, Café Afiac Performance -"Projets", 4 paneaux AO sous verre, vidéos, photos, performance. Agence d'urbanistes Dessein de Ville, Toulouse - La Novela, Parcours philotopique «  les petites réparations» parcours d’action dans la quartier du Mirail, Toulouse. - 16/08/2012 Résidence Parkinprogress, Parc de Pannonhalma, Hongrie

- 06/2012 Résidence collective, programme Européen Hito, Tournefeuille.

Festival des nuits euphoriques, vidéoprojections, installations et performance dans l’espace public.

-« Lieux dits, lieux chantés, lieux joués, lieux … » Atelier artistique, quartiers nord, parcours d’actions dans l’espace public, bbb, Toulouse.

- « jamais nous ne sommes entrés dans un jardin aussi beau ». Exposition à la galerie du collège Lakanal de Foix, 09

- 3x3=6, Exposition de « PULP » et Escarpin-jardin » à l’école primaire de la vallée du Douctouyre, avec Caza d’Oro, résidences d’artistes, 09

- Art vidéo, Espace o25rjj, L'art contemporain chez l'habitant, Loupian, 34

- Lesalonreçoit, Exposition de la collection Vidal-Zanini, Toulouse

2011

- A Media, Festival de formes courtes, performance, Laspuna, Aragon, Espagne

- « Dérapage contrôlé »,  installation, Omnibus, Tarbes

- Résidence. Programme européen Hito. Installations, Vidéos, actions et installations dans le paysage, performances, collaboration avec  des musiciens locaux. Fiscal, Aragon, Espagne.

- « La cabane », cour intérieure de la DRAC Midi-Pyrénées. Dans le cadre d’un atelier artistique au Lycée Capou à Montauban, Tarn, avec « La cuisine », Centre de création Art et Design, dans le cadre de « Rendez-vous aux Jardins »

- « Cracker la ville », parcours d’actions. Graulhet, Gers et Toulouse, quartier Jolimont et Mirail. Ecole Nationale Supérieure d’Architecture.

- « Pyrénées : art et écologie », Vidéos d’actions, Art Santa Monica, Rambla 7, Barcelone

2009/2010

-« Pyrénées : art et écologie », Caza d’Oro, Mas d’Azil. Vidéos d’actions et performance « Messe pour Champion ».

-« Lookin’4 a spot », « le gué », « Re-calle », « Rassemblement blanc », vidéos d’actions et installation, Jacobeo in progress, résidence à Hecho en Aragon, Espagne

-« Champ ouvert/Tragédie des communs » + Série de performances : « L’appel », « Extrait », « Lecture pour lunette de bouche double », « Danemark-Japon/Les rites d’interactions » Exposition, Maison Salvan, Labège, 31.

-« Immeuble Mobile », Ingràvid Festival de Cultura Cont. de l’Empordà, Figueres, Espagne

-"Cahors Juin Jardins", installations "Outils signaux", jardin de la cathédrale et série de 12 affiches « Pictogrammes » pour affichage public municipal, Cahors.

-"Parcours philotopique", actions dans l’espace public, Traverse vidéo 2010.

-« Val Caddie », installation conçue avec des étudiants. Atelier artistique au Lycée Fonlabour, Albi, avec Le Lait, centre d’art.

-"Immeuble Mobile", œuvre itinérante, Olot, Catalogne, Huesca, Aragon, Tournefeuille, Midi-Pyrénées. Dans le cadre « Invasion subtile » de Villes 3.0.
-" PULP, Petite Utopie Légère et Portable", « Escarpins/Jardins » et exposition à agnès b, Toulouse. Traverse Vidéo 2009, Toulouse

-"Marie Madeleine" et  "Tralala lala lala" performances à la Chapelle des Carmélites, Toulouse. Traverse Vidéo 2009, Toulouse

-"Petite surface de proximité", exposition.  "L’élan des surfaces, version 3", "Slogans", performances à Omnibus, Tarbes.
 -"La ritournelle cosmique", composition pour Chorale et Gilles Deleuze et "Baryton Martin" installation vidéo. «E pur si muove» Festival « les  Arts au Vert »  Stosswihr, Bas-Rhin.

-" Composition pour Philosophes et Trompes de chasse", chapelle de Sauveterre du Comminges pour la Chapelle St Jacques, St Gaudens. 2008 "D'autres murs", exposition itinérante. UMind, Unité Mobile individuelle de Parc et Jardin. bbb, centre régional d'Art  Contemporain, Toulouse.

 -Rétrospective résidences 1998/2008. Images/Architectures. Installation, vidéo, performance. Captures 21, Galerie des Voûtes du Port, Royan. 2007 « le temps d’une chanson » Captures 20, Centre d’art contemporain des Voûtes du Port, Royan. Exposition et performance. 2006 « Territoires » Maquette Sonorisée et vidéo, Espace Ecureuil, Fondation pour l’art contemporain, Toulouse et installation "UMPJ eau" et lecture et chant pour chorale, composition « l’eau du lac dort » Lac de Fourquevaux, Abistodenas. 2010 2008 "Pan", Lieu Commun, Toulouse. Installations, vidéos, performances. 2006 -Compositions visuelles pour chant choral, Performance  pour Sprinkler et percussions et « Métaritournelle », vidéo. Résidence Art Cont./Art vocal (Köln et Toulouse), Cologne (Gers).
- « Accident de caddie », installation, composition sonore et performance (1 Vielle à roue, 14 choristes, 1 basse et 5 percussions), au bbb, centre régional d’art contemporain, Toulouse. 2005 « UMPJ », installation et performances (avec le Rallye Trompes du Comminges et Amina Hafsi), Forum de l’Image, invité par AlaPlage, Toulouse. 2004 - « UMPJ », installation et performances (avec Victoria Klotz, Hamina Hafsi), Entrez sans Frapper, Empalot, Toulouse.
- « Un jardin pour le paradis », installation, compositions sonores et performances.
Commande de la Chapelle St Jacques pour la Fête de la Pomme, Sauveterre du Comminges.
 

  • L'origine du chantier, 2011
    D'après l'origine du monde de Gustave Courbet, paysage aménagé à l'aide d'un tractopelle, puis à la main.Fiscal, Espagne, 2011
  • L'origine du chantier, 2011
    D'après l'origine du monde de Gustave Courbet, paysage aménagé à 'aide d'un tractopelle, puis à la main.
  • Unité Mobile de Parc et Jardin
    Performances sur l’UMPJ lors du Forum de l’Image, Jusqu’ici tout va bien, Toulouse, 2005
  • Unité Mobile de Parc et Jardin
    Performances sur l’UMPJ lors du Forum de l’Image, Jusqu’ici tout va bien, Toulouse, 2005
  • Unité Mobile de Parc et Jardin. Composition pour philosophes et trompes de chasse.
    Performances sur l’UMPJ lors du Forum de l’Image, Jusqu’ici tout va bien, Toulouse, 2005 Invités Le Rallye Trompe du Comminges, 10 sonneurs de trompe de chasse. Composition performée avec bandes sons préparées à partir des voix de Gilles Deleuze, Michel
  • Unité Mobile de Parc et Jardin. Lecture pour lunette de bouche.
    Performances sur l’UMPJ lors du Forum de l’Image, Jusqu’ici tout va bien, Toulouse, 2005 Invitée Amina Hafsi. Lors de cette lecture nous sommes liés par des lunettes de bouche double (éolienne de la parole).
  • PULP Petite Utopie Légère et Portable
    « PULP », sac à main, terre, gazon, Agnès b Toulouse et Omnibus, Tarbes, 2008/2009
  • Robe expérimentale
    « Robe expérimentale », robe en lamé, terre, gazon, Omnibus Tarbes, 2009
  • Robe expérimentale
    « Robe expérimentale », robe de cérémonie, terre, gazon, Omnibus, Tarbes, 2009
  • Immeuble mobile
    Poubelle, gélatines, éclairage, Olot, Huesca, Tournefeuille, Figueras, Espagne, France, 2009/2010
  • Tralala lala lala
    «Tralala lala lala », composition pour chorale et Gilles Deleuze, Traverse vidéo, Toulouse, 2009 (voir texte de Simone Dompeyre)
  • Marie-Madeleine
    « Marie-Madeleine », performance pour ail, oignon et chorale, Traverse Vidéo, Toulouse, 2009
  • Eho !
    « Eho », vidéo, résidence, CAN, Farrera, Catalogne, Espagne, 2009
  • Pictogramme activité jardinage
    « Pictogrammes, activité jardinage », 12 pictogrammes en affichage public, Cahors Juin Jardin, Cahors, 2010
  • Projet Pixel vert
    « Projet Pixel vert », jardin collaboratif par souscription du public, Maison Salvan, Labège, 2009/2010
  • La chambre
    « La chambre », matelas, mousse, toile, verrerie de laboratoire, Maison Salvan, Labège, 2009/2010
  • Pupitre
    « Pupitre », aluminium, acier, Maison Salvan, Labège, 2009/2010
  • La robe
    « La robe », poussière, doublure, mannequin, Maison Salvan, Labège, 2009/2010
  • Le commun des mortels
    « Le commun des mortels », projet collaboratif, miroirs prêtés, Maison Salvan, Labège, 2009/2010
  • Outils bougie
    « Outils bougie », outils de jardinage, cierges, Maison Salvan, Labège, 2009/2010
  • Lookin'4 a Spot
    « Lookin’ 4 a Spot », vidéo, Hecho, Aragon, Espagne, 2010
  • Rassemblement blanc
    « Rassemblement blanc », 87 serviettes de toilettes, Hecho, Aragon, Espagne, 2010
  • Habanera triste
    « Habanera triste », rames sur grange. Résidence à Fiscal, Aragon, Espagne, 2011.
  • L'arroseur
    Performance à l'occasion d'une résidence à Fiscal, Espagne puis au festival de formes courtes de Laspunia, Espagne, 2011
  • sans titre
    Pictogramme homme herbe et chaise, 2,50 m x 50, 2012
  • "jamais nous ne sommes entrés dans un jardin aussi beau" , Galerie du Collège Lakanal, Foix, 2012
    Lits du dortoir abandonné, vêtements, pictogrammes et mobilier, pelouse artificielle, terre, pelouse naturelle, bande son.
  • "Objet rituel", Nuits euphoriques, programme européen Hito, Tournefeuille, 2012
    Accumulation de 36 guirlandes de Noêl. 6x3m. Nuits euphoriques, Tournefeuille, 2012
  • "Le lac interdit"
    Benne, bâche de camouflage, rames géantes
  • Tenue de camouflage pour la Chapelle Saint Jean-Marie Vianney
    Action dans l'espace public lors du PMU (Parcours en Milieu Urbain), Atelier artistique, bbb, Toulouse, 2012
  • Assomption aidée. Chaises du monastère clouées sur un arbre de l'arborettum de l'abbaye de Pannonhalma, Hongrie 2012
  • Assomption aidée. Chaises du monastère clouées sur un arbre de l'arborettum de l'abbaye de Pannonhalma, Hongrie 2012
  • Don pneumatique, vidéo d'une performance avec un moine de l'abbaye de Pannonhalma, Hongrie
  • Lire la bible, vidéo d'une performance avec un moine de l'abbaye de Pannonhalma, Hongrie
  • Le labyrinthe. Vidéo d'une performance. Arborettum de Pannonhalma, Hongrie 2012
  • Projets. Série de 4 AO tirage numérique sous verre. Agence d'urbanistes Dessein de Ville, Toulouse 2012
  • Petites réparations. Le passage piéton. Vidéos de 6 performances. Quartierde la Reynerie, La Novela, Toulouse 2012
  • Traversé par la piscine. 5 performances. Afiac Café Performance, 2012