Museum of Modern and Contemporary Art in Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

Raphaël Zarka, Rampe Cycloïdale

From 8 november 2018
les Abattoirs
Raphaël Zarka,  Etude pour une œuvre monumentale à protocole. Rampe Cycloïdale, 2015 - 2016, Commande du Centre national des arts plastiques en 2015, coll. FNAC 2016-0095 © Raphaël Zarka / Cnap ; crédit photo : Yves Chenot

Raphaël Zarka's Cycloid Ramp is a continuation of the artist's research on skateboarding culture. Zarka offers skaters the opportunity to re-experience the laws of classical mechanics on a human scale.

De manière inédite, les Abattoirs s’associent avec NikeSB, le Cnap et Reed Expositions France, pour présenter une œuvre intégrée à la programmation de la FIAC Projects 2018.

Commande du Centre national des arts plastiques (Cnap) produite avec le soutien de NikeSB (Nile SkateBoard) et le concours des Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse, la Rampe Cycloïdale de Raphaël Zarka prolonge les recherches de l’artiste sur la culture du skateboard.

La rampe s’inscrit dans un programme de commandes d’œuvres monumentales "à protocole" initié en 2015 par le Cnap. Cette installation praticable et fonctionnelle prendra place dans l’espace public des cours des Abattoirs à Toulouse à partir du jeudi 8 novembre 2018, faisant ainsi écho à l’exposition Zarka - Froment (septembre 2016 - janvier 2017).

Raphaël Zarka est né en 1977, il vit et travaille à Paris. La sculpture est le socle commun de son œuvre, mais celle-ci se réalise également par la photographie, la peinture, le dessin ou encore la vidéo. Elle a été influencée par des horizons aussi divers que le skateboard, les objets mathématiques et bien sûr l’histoire des arts.

Il rend d’ailleurs hommage à ses différentes influences dans son livre de photos "Riding Modern Art" (Éditions B42 - Paris, 2017) qui présente des skateurs s’emparant de sculptures modernes de l’espace urbain. C’est maintenant à son tour de proposer son œuvre d’art comme terrain de jeu.