Museum of Modern and Contemporary Art in Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

"Topographie Anecdotée du Hasard", de Spoerri

Thursday, february 23, 2017 - 18:00
 
Auditorium des Abattoirs - Free entry
"Topographie anecdotée du hasard", Daniel Spoerri. Le nouvel Attila et le Bureau des activités littéraires, 2016. Image : Sylvie Leonard

Meeting with Benoît Virot and Sally Bonn about the reissue of the book by Le Nouvel Attila.

"Nos poches, nos tables, nos maisons sont envahies d’objets déposés par les grandes marées terriennes."
(Topor, dans la préface à la Topographie)
 
Le 17 octobre 1961, Daniel Spoerri fait l’inventaire des objets composant sa table de travail dans sa chambre d’hôtel de la rue Mouffetard, décrivant chaque objet comme s’il s’agissait d’un catalogue de musée.

Au départ manifeste visant à se moquer du marché de l’art, ce petit texte suscite la folie des amis de l’auteur, qui se piquent de l’enrichir : Topor l’illustre, puis un ami anglais le traduit en ajoutant des notes, auxquelles Spoerri répond par d’autres notes. Puis un ami allemand traduit le tout en ajoutant des notes, auxquelles Spoerri répond par d’autres notes, et les Anglais recommencent…

Miscellanées pétries d’humour, autobiographie intellectuelle d’une génération, tentative littéraire à la Perec, épopée de l’objet trouvé au hasard, le texte offre en prime un name dropping de l’avant-garde des années 60 émaillé d’anecdotes personnelles et générationnelles…

Ce livre, écrit en français, devenu culte en Allemagne et aux Etats-Unis (plus de dix éditions), n’est ici jamais reparu dans sa version complète. Entre-temps, il a vu son volume multiplié par 6, été retraduit depuis 3 langues différentes et augmenté de 7 préfaces et 15 annexes.

Un work in progress à l’échelle d’un demi-siècle. Cette nouvelle édition de la Topographie a été publiée par Le nouvel Attila en septembre 2016 avec une postface de Deborah Laks. Ses derniers éditeurs, Sally Boon et Benoît Virot viennent nous en présenter la genèse.

www.lenouvelattila.fr

www.bureaudesactiviteslitteraires.fr/

 

Dans le cadre des Jeudis des Abattoirs et avec le soutien de :