Musée d'art moderne et contemporain à Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

100 contestations possibles

Du 6 au 26 avril 2018
 
Galerie des Publics des Abattoirs - Entrée libre

Cette exposition, initialement prévue à La Fabrique sur le site universitaire, a été rendue inaccessible par les mouvements sociaux de contestations menant au blocage total de l'université. Une nouvelle proposition de l'exposition est présentée aux Abattoirs.

Cette exposition proposée par les étudiants et étudiantes du Master 2 Métiers de l’art de l’Université Toulouse Jean Jaurès, en partenariat avec les Abattoirs et le Ciam, s’inscrit dans les programmations anniversaires des 40 ans du CIAM et des 50 ans de Mai 68.
 
La contestation au singulier n'existe pas. Il n'y a pas une mais des contestations. Nous contestons ce qui nous semble être contestable. Tout peut l'être. Les contestations sont innombrables, protéiformes, plurielles. Elles promettent les possibles. Elles sont vitales. Conflits armés, sociétés capitalistes, questions  migratoires, réchauffement climatique, inégalités, discriminations, corruption, censure : pourquoi faut-il se pencher sur une cause plutôt que sur une autre, en embrasser une, en délaisser une autre ?
 
100 CONTESTATIONS POSSIBLES. SANS CONTESTATION POSSIBLE, les artistes contestent, ils prennent la liberté de l'action. Provoquer. Bousculer. Agiter. Dénoncer. Perturber. Faire vaciller les certitudes. Inventer de nouveaux langages.
Les œuvres rassemblées manifestent des indignations multiples. 19 étudiant.e.s, 19 commissaires d'exposition et autant de convictions personnelles pour un seul projet: nous sommes chacun.e.s nos révoltes et nos idéaux. Cette proposition, faite de choix et de renoncements, nous rassemble et nous divise. Elle ouvre vers de futurs possibles.
 
Avec les œuvres de Michel BLAZY, Zoulikha BOUABDELLAH, GENERAL IDEA, Alfredo JAAR, Sister Carita KENT, Marie LEGROS, Pascal LIEVRE, Hamid MAGHRAOUI, MAURIN ET LA SPESA, Kent MONKMAN,  François NOUGUIES, Florian PUGNAIRE, Lazare SAAVEDRA, Jean-Joseph SANFOURCHE, Kristina SOLOMOUKHA,TAROOP & GLABEL et Atelier YokYok.
 
 
#25 Je conteste la neige qui fond
#26 Je conteste la pêche électrique
#27 Je conteste le patriarcat
#28 Je conteste la déforestation
#29 Je conteste l'inégalité des salaires
#30 Je conteste l'absence de reconnaissance du vote blanc
#31Je conteste les enfants qui pleurent dans les transports
#32 Je conteste les opportunistes