Musée d'art moderne et contemporain à Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

"Topographie Anecdotée du Hasard", de Daniel Spoerri

Jeudi 23 février 2017 à 18h
 
Auditorium des Abattoirs - Entrée libre
"Topographie anecdotée du hasard", Daniel Spoerri. Le nouvel Attila et le Bureau des activités littéraires, 2016. Image : Sylvie Leonard.

Rencontre avec Benoît Virot et Sally Bonn autour de la réédition du livre par Le Nouvel Attila et le bureau des activités littéraires. 

"Nos poches, nos tables, nos maisons sont envahies d’objets déposés par les grandes marées terriennes."
(Topor, dans la préface à la Topographie)
 
Le 17 octobre 1961, Daniel Spoerri fait l’inventaire des objets composant sa table de travail dans sa chambre d’hôtel de la rue Mouffetard, décrivant chaque objet comme s’il s’agissait d’un catalogue de musée.

Au départ manifeste visant à se moquer du marché de l’art, ce petit texte suscite la folie des amis de l’auteur, qui se piquent de l’enrichir : Topor l’illustre, puis un ami anglais le traduit en ajoutant des notes, auxquelles Spoerri répond par d’autres notes. Puis un ami allemand traduit le tout en ajoutant des notes, auxquelles Spoerri répond par d’autres notes, et les Anglais recommencent…

Miscellanées pétries d’humour, autobiographie intellectuelle d’une génération, tentative littéraire à la Perec, épopée de l’objet trouvé au hasard, le texte offre en prime un name dropping de l’avant-garde des années 60 émaillé d’anecdotes personnelles et générationnelles…

Ce livre, écrit en français, devenu culte en Allemagne et aux Etats-Unis (plus de dix éditions), n’est ici jamais reparu dans sa version complète. Entre-temps, il a vu son volume multiplié par 6, été retraduit depuis 3 langues différentes et augmenté de 7 préfaces et 15 annexes. Un work in progress à l’échelle d’un demi-siècle.

Cette nouvelle édition de la Topographie a été publiée par Le nouvel Attila et le bureau des activités littéraires en septembre 2016 avec une postface de Deborah Laks. Ses derniers éditeurs, Sally Bonn et Benoît Virot viennent nous en présenter la genèse.

 

Sally Bonn
Docteur en esthétique, ses travaux portent sur la dimension poïétique de l’écriture dans le champ artistique à partir de la notion de dispositif.
Elle enseigne la philosophie de l’art et l’esthétique à l’École supérieure d’Art de Lorraine, à Metz, depuis 2006..
En 2013, elle fonde et co-dirige avec Lola Créïs et Nathalie Lacroix le bureau des activités littéraires ainsi que la revue N/Z.
Elle est également commissaire d’exposition et dirige la collection d'écrits d'artistes "Les indiscipliné-es", aux éditions Macula.

Benoît Virot
Fondateur et directeur des éditions "le nouvel Attila". “Attila est né à l’été 2004, sous forme de revue, à la poursuite d’auteurs en marge, pirates ou mésestimés. Objet fin et élégant vendu 3 € (ce qui en fait la moins chère de France), "la revue qui met du sang dans son vin" mêle critique et création, littérature et dessins, avec l’ambition de donner envie, de susciter la curiosité. L’envie de publier est venue ensuite, avec la résurrection par nos soins du Prix Nocturne, un prix réservé aux livres épuisés, décerné tous les automnes au restaurant Le Fauteuil hanté, rue Lepic, à Paris. Notre "filiale d’édition"  s’est fixée deux priorités : la réédition de textes introuvables, et la traduction de textes étrangers laissés en friche."

www.lenouvelattila.fr

 

Dans le cadre des Jeudis des Abattoirs et avec le soutien de :