Musée d'art moderne et contemporain à Toulouse, FRAC Midi-Pyrénées

Dans la solitude des champs de coton

Bernard-Marie Koltès / Roland Auzet
Mercredi 1er, jeudi 2 et vendredi 3 mars à 20h
les Abattoirs

Le compositeur-metteur en scène Roland Auzet imagine un dispositif singulier au cœur d’un espace public non théâtral. A Toulouse, ce sont les Abattoirs - Frac Midi-Pyrénées qui prête leur architecture et leur scénographie. 

Un texte déjà inscrit dans la mythologie contemporaine. Deux actrices aussi splendides que singulières. Un dialogue vertigineux où la question centrale du désir se joue. Le Dealer et le Client, deux solitudes enfermées par la question sous-jacente à tout échange : "Que me veux-tu ?". Et d’obliger l’autre, par tous les moyens du discours, à se dévoiler, à répondre au manque fondamental, à cracher un peu de sa vérité…

Pour entrer dans l’intime des mots, de la situation et du corps des actrices, c’est équipé d’un casque audio que vous vivrez cette représentation. C’est à l’expérience d’une alchimie étrange et puissante que vous êtes conviés.

 

Auteur Bernard-Marie Koltès
Musique et mise en scène Roland Auzet

Avec Anne Alvaro et Audrey Bonnet

Collaborateurs artistiques Thierry Thieû Niang et Wilfried Wendling
Scénographie sonore La Muse en Circuit Centre national de création musicale
Création Lumière Bernard Revel • Costumes Nathalie Prats

Le texte de la pièce est édité aux Editions de minuit

Régie Générale Jean-Marc Beau
Ingénieur du son Thomas Mirgaine
Informatique musicale Thomas Mirgaine et Augustin Muller
Remerciements à Sinan Bökesoy, musique électronique et Sophie Agnel, piano
Elaboration du dispositif sonore Camille Lézer, assisté de Pierre Brousses, Franck Gélie et Grégory Joubert.

Production déléguée La Muse en Circuit Centre national de création musicale
Coproduction Act-Opus Compagnie Roland Auzet, Les Célestins Théâtre de Lyon, CICT Théâtre des Bouffes du Nord Paris
Avec le soutien du DICREAM et de la SPEDIDAM • Administration Vincent Estève
Administration de production Morgan Ardit et Charlotte Weick.

Avec le soutien du Musée des Abattoirs.